Les Ombres de la ville, de Maureen Johnson

hantée-tome-1
Les Ombres de la ville, de Maureen Johnson

Il est temps de vous partager l’agréable lecture de mon week-end, que j’ai passé sur une chaise longue sous le soleil du Nord. La piqûre de mes coups de soleil aux cuisses est le désagréable témoin de ce moment où je n’ai pas vu le temps passer !

Rory quitte la Louisiane pour une année de terminale dans l’East London, au lycée de Wexford. Au même moment, un tueur en série reproduit les crimes du légendaire Jack l’Éventreur, semant la panique dans une ville où chaque coin de rue est pourtant surveillé par des caméras. C’est bien le problème : le tueur reste indétectable. 

Les médias s’impatientent et les décomptes s’accumulent, comme on attend l’assassin au quart de tour, dans un parcours qui reproduit parfaitement les célèbres meurtres de l’Éventreur. Malgré elle, Rory est l’unique témoin de son passage.

Comme le titre l’indique et le texte le dévoile vite, on retrouve ici le cadre d’un Londres hanté, où seules certaines personnes ont la capacité d’en voir les fantômes. Rory mène sa vie de lycéenne tant bien que mal, américaine qui doit s’intégrer parmi les anglais, cloîtrée par sécurité dans son internat, entourée d’amis qui ne comprennent pas ce qui lui arrive. L’ensemble est réussi, peut-être attendu, mais le suspens se fait sentir et l’héroïne est très attachante. Le style est prenant, fluide et agréable, pousse au rire par les piques caustiques de Rory.

Je me suis amusée et j’ai passé un très bon moment. Maintenant, j’ai très envie de connaître les suites des aventures de Rory, alors j’hésite à m’acheter la suite ou à attendre un peu… Tout en sachant que le 3e tome, publié chez Michel Lafon, est en rupture de stock, sans réimpression ni parution en poche prévue, j’imagine. Bon à savoir, pour celleux qui n’aimeraient pas lire en anglais 😉

Publicités

Je ferai de toi un homme heureux, d’Anne B. Ragde

je ferai de toi un homme heureux
Je ferai de toi un homme heureux, de Anne B. Ragde

Aujourd’hui je vous partage un roman passionnant, qui m’a été offert par mon adorable colocataire et que j’ai dévoré avec beaucoup de plaisir : Je ferai de toi un homme heureux, de A. Radge.

Nous sommes dans les années 60, à Trondheim en Norvège. C’est un immeuble comme beaucoup d’autres : trois escaliers, chacun comprenant trois étages, avec deux appartements à chaque pallier. Le long de l’escalier A, on se dévisage, on juge les petites manies des autres sans oser s’approcher. L’autrice nous transporte dans ces six appartements pour nous dresser le portrait de femmes et de familles toutes singulières et attachantes à leur manière. Lire la suite