Côté Face

Côté face, d'Anne Denier
Côté face, d’Anne Denier

Au cours du mois de Novembre, alors que l’envie me prenait d’acheter de nouveaux livres (oui oui, vous me comprenez, ça m’arrive presque toutes les semaines, mais je résiste comme je peux), je suis allée me balader sur internet, et suis tombée sur le site des Editions Rebelle. Et alors que je faisais défiler sans trop réfléchir la liste des promotions, un titre a retenu mon attention. Vous avez deviné, Côté Face.

Vous me direz qu’il n’a rien de particulier, mais pourtant je connaissais bien cette histoire, puisque j’en avais lu les prémices sur l’Encrier, un site de publication en ligne, il y a bien cinq ou six ans. Depuis, l’histoire avait été fignolée, retravaillée, et éditée.

J’ai donc sauté sur l’occasion et acheté le premier tome, sans aucun regret ! La quatrième de couverture me laissait des souvenirs passionnés, et pourtant l’histoire n’était plus qu’un brouillard dans ma mémoire

J’étais en retard et si ce n’avait pas été le cas, jamais je n’aurais pris ce tram et jamais je ne l’aurais rencontré. Lui. Celui qui allait détruire ma vie en réveillant une mémoire qui sommeillait en moi et dont j’ignorais l’existence. Un autre côté de moi-même.

« Te séduire, t’emmener, te torturer, te violer et t’assassiner. » J’avais une vie.

L’héroïne est lycéenne dans la petite ville de Montpellier. Vie tout à fait normale, jusqu’au jour où elle croise ce type dans le tram, qui prend une photo d’elle et lui donne rendez-vous. Elle n’ira pas, bien entendu. Il a l’air d’un psychopathe, après tout, à placarder des photos d’elle dans tous les trams. Quelques jours plus tard, elle tombe dans les escaliers et perd la mémoire. Ce qui lui revient est altéré, comme si, étrangement, une autre vivait avec elle. Une femme qui fut le jouet d’un autre pendant des années, et dont la vie bascule en 1911, lorsqu’elle rencontre Nebel. Nebel dont elle est folle amoureuse, mais qu’elle détruira. Nebel… qui est là, à Montpellier, avec notre héroïne.

Dans cette histoire où le passé et le présent se mélangent, j’ai été très touchée par notre héroïne, ses souffrances (ou celles de Hyla, cette autre femme), son incompréhension face à ce qu’il se passe… Un roman assez troublant, où se mêlent violence psychologique, manipulation, jeu, sur un fond d’alchimie. C’est dur d’en parler sans tout dévoiler, mais en tous cas j’ai passé un très bon moment. C’est de plus très bien écrit, peut-être parfois trop maniéré, mais la plume est flamboyante et travaillée. L’histoire est palpitante, je vous incite à la découvrir !

Je viens de découvrir que le troisième tome est sorti, je crois bien que je ne vais pas tarder à l’acheter ! S’il vous intéresse, vous trouverez Côté Face et sa suite sur la boutique de Rebelles.

Et vous, l’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Publicités

2 réflexions sur “Côté Face

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s