Le Chevalier

Le Chevalier, de Pierre Pevel
Le Chevalier, de Pierre Pevel

Je ne suis plus trop certaine de comment ce livre s’est retrouvé dans ma PAL. Est-ce mon père qui me l’a mis sur ma liseuse ? Ou un cadeau lors d’une opération de Bragelonne ou de la librairie Immatériel ? Mystère. Néanmoins, après avoir vu passer la critique de La Tête dans les Livres, je me suis décidée à le mettre en haut de ma PAL.

L’histoire est celle de Lorn, un chevalier qui, après trois longues années passées dans la pire prison imaginable, Dalroth (c’est du niveau d’Azkaban !), est libéré sur ordre du Haut-Roi. Le Haut-Royaume est alors dans un sale état : le roi, réfugié ou isolé dans la Citadelle, loin des manigances du pouvoir, est très affaibli. Son épouse reprend les rênes à sa sauce, avec des positions jugées douteuses. Les caisses du royaume sont vides, et les voisins sont prêts à profiter de cette faiblesse.

Quand le Haut-Roi innocente Lorn Askariàn, il pense sauver son royaume. Il le nomme Premier Chevalier de la garde d’Onyx, une ancienne garde dissoute des siècles plus tôt. Ce titre fait de Lorn les yeux, la bouche et les oreilles du Haut-Roi, lui donnant ainsi un pouvoir considérable. Car Lorn a un destin, un destin flamboyant qu’il ne peut esquiver et qui changera la face du monde. Mais quel destin ? Après ses années à Dalroth, Lorn est marqué par l’Obscure, cette force maléfique qui peut détruire même le meilleur des hommes. Saura-t-il garder le droit chemin et oublier son désir de vengeance pour sauver Haut-Royaume ?

Ce n’est pas un texte facile à résumer, car l’intrigue est infiniment plus riche que ces quelques lignes. Retors, l’auteur sait en plus nous faire croire à certaines choses pendant des pages et des pages avant de dévoiler son contraire à ma plus grande surprise.

Pour être honnête j’ai eu du mal à entrer dans l’histoire. Il m’a fallu quand même m’accrocher au début, d’autant plus qu’on a quelques chapitres introductifs puis qu’au bout d’une quinzaine de pages on passe trois ans plus tard. Les points de vue sont assez nombreux le temps que l’auteur nous présente bien le cadre, ce qui fait que j’étais assez perdue. Lorn est si froid et détaché de tout au début que j’ai eu du mal à m’attacher à lui.

Puis à un moment, je ne sais pas comment, je me suis mise à adorer. Quand Lorn rencontre le Haut-Roi qui le nomme Premier Chevalier, je me suis dit que les choses sérieuses commençaient. Par la suite, entre quelques scènes de batailles et certains dessous de diplomatie, j’ai senti que Lorn avait vraiment un rôle à jouer, que ce n’était pas juste un chevalier dans une quête quelconque. C’était un chevalier venu faire de la politique et sauver des peuples. C’est extrêmement étrange et difficile à raconter, mais à partir de la seconde moitié du livre j’ai vraiment été séduite par ce leader qui se révèle humain. Je trouvais que ça changeait enfin de ce que j’avais l’habitude de lire en Fantasy. Je me suis plongée dans l’intrigue jusqu’au cou, si bien qu’au bout de 250 pages j’avais des scénarii de fanfiction (chose qui n’arrive presque jamais ! A ce jour, il y a seulement deux sagas qui m’ont fait cet effet : Harry Potter et La Roue du Temps (parce que Matt. Vraiment))

Je dois avouer aussi que c’est très bien écrit, l’intrigue est superbement ficelée, le lecteur est toujours surpris. On pense connaître les intentions de Lorn et des autres personnages, puis quelque chose se passe et tout est bouleversé. J’aime beaucoup être surprise.

En conclusion, un très bon bouquin, qui met un peu de temps à se mettre en place mais qui devient bien vite passionant. Une fin hautement cruelle en plus, qui me donne très envie d’avoir la suite !

Et vous, l’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Publicités

7 réflexions sur “Le Chevalier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s