Je participe au NaNoWriMo

NANO 2015Dans quelques heures, le mois de Novembre commence… Et avec lui, l’événement d’écriture le plus répandu au monde : le NaNoWriMo.

Comme je n’ai pas grand chose à faire de ma vie (ceci est une blague), forcément, je participe !

NaNoWriMo ? A vos souhaits !

Derrière cette appellation un peu barbare se cachent quatre mots : National Novel Writing Month. Autrement dit, le mois national d’écriture de romans, qui se déroule chaque année depuis 2000 au mois de Novembre. Le but ? Ecrire un roman de 50 000 mots, en un mois.

Au total, plus de 320 000 personnes dans le monde entier participent à cet événement. L’année dernière, j’avais moi-même participé et réussi ce très chouette challenge, l’équivalent de 1666 mots par jour pour un total de 87 pages Word. J’ai bien l’intention de refaire cet exploit ! Lire la suite

Publicités

C’est Lundi, que lisez-vous ? #7

C’est le rendez-vous du lundi, pour répondre à ces trois questions : Qu’avez-vous lu la semaine dernière ? Que lisez-vous en ce moment ? Que lirez-vous cette semaine ? Ce rendez-vous est organisé par Galleane et vous pouvez retrouver toutes les chroniques sur son blog !

Ces deux dernières semaines, j’ai lu…

Le Chevalier, de Pierre Pevel
Le Chevalier, de Pierre Pevel
Six personnages en quête d'auteur, de Pirandello
Six personnages en quête d’auteur, de Pirandello
Les Yeux de Léon, de Jo Ann von Haff
Les Yeux de Léon, de Jo Ann von Haff
Le Papyrus de César
Le Papyrus de César

Une belle avancée en deux semaines avec trois livres lus, plus une BD (que j’avais oubliée honte à moi !!) (plus un manuscrit !) et plusieurs articles sur le blog. J’ai donc lu avec plaisir Le Chevalier, puis me suis imaginée sur scène avec Six Personnages en quête d’auteur avant de dévorer Les Yeux de Léon !

Lire la suite

Le Chevalier

Le Chevalier, de Pierre Pevel
Le Chevalier, de Pierre Pevel

Je ne suis plus trop certaine de comment ce livre s’est retrouvé dans ma PAL. Est-ce mon père qui me l’a mis sur ma liseuse ? Ou un cadeau lors d’une opération de Bragelonne ou de la librairie Immatériel ? Mystère. Néanmoins, après avoir vu passer la critique de La Tête dans les Livres, je me suis décidée à le mettre en haut de ma PAL.

L’histoire est celle de Lorn, un chevalier qui, après trois longues années passées dans la pire prison imaginable, Dalroth (c’est du niveau d’Azkaban !), est libéré sur ordre du Haut-Roi. Le Haut-Royaume est alors dans un sale état : le roi, réfugié ou isolé dans la Citadelle, loin des manigances du pouvoir, est très affaibli. Son épouse reprend les rênes à sa sauce, avec des positions jugées douteuses. Les caisses du royaume sont vides, et les voisins sont prêts à profiter de cette faiblesse.

Quand le Haut-Roi innocente Lorn Askariàn, il pense sauver son royaume. Il le nomme Premier Chevalier de la garde d’Onyx, une ancienne garde dissoute des siècles plus tôt. Ce titre fait de Lorn les yeux, la bouche et les oreilles du Haut-Roi, lui donnant ainsi un pouvoir considérable. Car Lorn a un destin, un destin flamboyant qu’il ne peut esquiver et qui changera la face du monde. Mais quel destin ? Après ses années à Dalroth, Lorn est marqué par l’Obscure, cette force maléfique qui peut détruire même le meilleur des hommes. Saura-t-il garder le droit chemin et oublier son désir de vengeance pour sauver Haut-Royaume ?

Lire la suite

Les Yeux de Léon

Les Yeux de Léon, de Jo Ann von Haff
Les Yeux de Léon, de Jo Ann von Haff

Vendredi dernier, je suis partie au boulot en oubliant le prochain livre sur ma liste (Un bonheur parfait, de James Salter). Heureusement, j’avais ma liseuse ! C’est grâce à cet oubli que j’ai déterré de ma longue liste d’ebooks Les Yeux de Léon, de Jo Ann Von Haff.

C’est l’histoire d’Anaëlle, 20 ans, caissière au Bon Marché de Montpellier. Invisible parmi les invisibles, elle n’a pas d’amis, plus de famille depuis la mort de sa mère deux ans plus tôt, pas d’avenir (selon elle) et un petit studio impersonnel et qui ne lui sert qu’à dormir. Et c’est l’histoire de Léon, 28 ans, kinésithérapeute et aveugle, qui croque la vie à pleines dents et ne passe jamais au Bon Marché sans un sourire et un mot gentil pour ces caissiers qu’il connait tous par leur prénom.

Jusqu’au jour où Anaëlle est renvoyée du Bon Marché. Alors qu’elle pleure dehors sous les regards fuyants des passants, Léon s’approche et décide de prendre soin d’elle.

Lire la suite

Les Stagiaires

Les stagiaires, de Samantha Bailly
Les stagiaires, de Samantha Bailly

Après ces quelques semaines compliquées, je profite enfin d’un dimanche au calme pour écrire quelques articles (qui viendront au cours de la semaine).

J’ai donc lu Les Stagiaires, de Samantha Bailly. Pour une fois, je vais prendre directement le résumé officiel, qui est plutôt bien fait.

Ophélie, Arthur, Hugues et Alix viennent tous d’horizons différents. Leur seul point commun : ils rêvent de travailler chez Pyxis, entreprise spécialisée dans l’édition de mangas et de jeux vidéo, pilier dans le secteur de l’industrie créative. Une réalité s’impose rapidement : beaucoup de candidats, peu d’élus. Désormais, le stage est devenu une étape obligatoire pour ces jeunes qui sont à la croisée des chemins dans leurs vies professionnelles et affectives.

Provinciale tout juste débarquée, Ophélie a laissé derrière elle petit ami et logement, et doit faire face aux difficultés de la vie parisienne. Etudiant en école de commerce, Arthur est tiraillé entre les grands projets qu’on a pour lui et son envie de mettre la finance entre parenthèses. A leurs côtés, Alix, passionnée de mangas, ne jure que par ses sagas favorites, et Hugues, graphiste, teste ses limites dans les soirées électro… Dans une atmosphère conviviale, travail et vie privée s’entremêlent. Pourtant, une question demeure en fond sonore : qui restera ?

Lire la suite

Presque

Après quelques semaines un peu à vide du côté de ce blog (malade, fatigue, boulot, dodo, tout çaaaa), voici une petite nouvelle (presque) sans prétention pour vous faire patienter avant les arrivées de ce week-end.

Écrite en début d’année pour l’Appel à Texte Enquête des Éditions HPF, elle n’a malheureusement pas été sélectionnée, jugée pas assez dans le thème (ce que je peux parfaitement comprendre…). Je l’aime tout de même beaucoup, donc j’espère qu’elle vous plaira 🙂 N’hésitez pas à me faire part de vos impressions !

(c) cnv
(c) cnv

Pas un soupçon de lumière ne pénètre dans ces souterrains poussiéreux. Le jour ne se lèvera pas avant plusieurs heures. Enfoncés quelques mètres sous terre, les sous-sols du château se cachent dans les recoins les plus obscurs de la cité. Personne ne va là depuis longtemps. Froids, humides, sinistres, les cachots du dernier niveau ont été oubliés de tous, ou presque. Les murs sont pourtant solides, les portes lourdes, les barreaux sûrs. Même un fantôme ne hanterait pas ces lieux. Personne ne veut se souvenir de ce qu’il s’est passé là, des siècles plus tôt. On a cessé de torturer les sorciers mais on peut encore sentir leur présence. Il faut n’être pas humain pour errer dans ces couloirs.

Un rat moins prudent que d’autres se glisse entre les faisceaux lumineux de leurs torches avant de disparaître.

Lire la suite

C’est Lundi, que lisez-vous ? #6

C’est le rendez-vous du lundi, pour répondre à ces trois questions : Qu’avez-vous lu la semaine dernière ? Que lisez-vous en ce moment ? Que lirez-vous cette semaine ? Ce rendez-vous est organisé par Galleane et vous pouvez retrouver toutes les chroniques sur son blog !

Ces deux semaines ont été très légères tant au niveau du blog que des lectures… La fatigue, le boulot prenant, les week-ends chargés et une belle crève la semaine dernière ont eu quelques impacts ! Ça ne devrait pas s’améliorer cette semaine, d’autant plus que je suis en pleine préparation du Nano 2015 (article à venir sur le sujet !), mais d’ici ce week-end je pourrai écrire quelques articles à mettre en réserve pour d’autres petits passages à vide comme maintenant. Je pense (enfin !) publier une petite nouvelle cette semaine pour vous faire patienter 🙂

Ces deux dernières semaines, j’ai lu…

Les stagiaires, de Samantha Bailly
Les stagiaires, de Samantha Bailly

Seulement ! Mais c’est parce que j’ai aussi lu mon premier roman en tant que toute nouvelle membre du comité de lecture des Éditions HPF (c’était LA bonne nouvelle de jeudi dernier, l’acceptation de ma candidature dans l’équipe ! Promis, je vous en parle plus une autre fois…)

Lire la suite